MENU avec accès direct

Routeur, passerelle, pont, bridge, nat...?!

Routeur, passerelle, pont, bridge, nat…. Beaucoup de confusion !


Ces termes sont utilisés couramment mais parfois avec un sens différent car ils se recoupent , d'ailleurs certains termes s' utilisent indifféremment ("passerelle"). De plus selon ses compétences, le contexte, les termes et leur précision révèlent des notions  différentes... surtout pour les termes: pont, passerelle, NAT.
Il suffit de lire les interventions dans les forums pour s'apercevoir de cette confusion qui règne : les débutants sont perdus !

Voici quelques notions simples pour un débutant… notions qui s'appliquent ici uniquement dans le cadre d'un réseau local (en italique notions plus complexes ,facultatives...)


  • PASSERELLE : terme générique qui sert comme son nom l'indique de moyen de passage d'un réseau à un autre, qui peut être utilisé pour évoquer un routeur (passerelle niveau 3), un répéteur (passerelle niveau 1) , un pont (passerelle niveau 2), un switch…


Cependant, le terme passerelle désigne plus couramment le modem-routeur ou box qui permet de relier un réseau local au réseau Internet.

Pour communiquer via une passerelle en réseau, le "modèle OSI" est un standard de communication qui fonctionne selon 7 couches de niveau empilées et encapsulées (ex : 1= physique, 2= adresses mac, 3=adresses IP, 4= transport TCP ….) Selon le matériel utilisé, certaines couches du réseau ciculent ou non.
Modèle OSI



  • ASPECT MATERIEL

ROUTEUR : matériel qui relie 2 réseaux distants ayant un même protocole comme TCP/IP mais avec des classes d'adresses IP et masques différents. Son rôle est de faire transiter des paquets d'une interface réseau vers une autre Une box comprend un "routeur"
Aspect technique :les routeurs opèrent au niveau de la couche 3 du modèle OSI


PONT : matériel qui relie physiquement 2 réseaux séparés et distants ayant, le plus souvent, un même protocole comme TCP/IP mais avec des classes d'adresses IP et masques identiques. Certains routeurs peuvent avoir une configuration permettant établir un pont: en fait pour établir un "pont" il faut utiliser 2 routeurs en mode pont.
Aspect technique : il intervient en couche 2 du modèle OSI (liaison). Son objectif est d'interconnecter deux réseaux distincts, soit de technologies différentes, soit de même technologie, mais physiquement séparés à la conception pour diverses raisons (géographique, extension de site etc.).


SWITCH : matériel (nommé aussi "commutateur réseau") qui relie des machines entre elles via ses ports ethernet sur lesquels on branche les cables du réseau. Une box possède un switch intégré



  • ASPECT PRATIQUE : de l'utilisation variée de ces termes....

BOX
Une box, qui sert de passerelle (entre le LAN-réseau local privé et WAN réseau public-internet) est un matériel qui intégre un routeur, un point d'accès wifi (AP), un switch et un modem. Une Box est donc, aussi, un routeur. Souvent on peut désactiver le routeur et l'AP pour les remplacer par des appareils indépendants (plus puissants avec des paramétrages diversifiés)

PASSERELLE ("gateway")
Une passerelle qui relie 2 réseaux (LAN-réseau local privé et WAN réseau public-internet) est intégrée dans une box ou dans un routeur pour assurer le routage des paquets de données. Ce qui explique que le terme passerelle désigne plus couramment le modem-routeur ou box qui permet de relier un réseau local au réseau Internet.

Cette passerelle (dans le routeur/box)
-est identifiée par une adresse IP nommé "passerelle par défaut" ou "gateway" c'est en fait l'adresse IP de la box, côté lan.
-permet de faire la translation d'adresses IP des machines de l'intranet vers l'internet, ce qui se nomme le NAT (Network Adress Translation"

=> aussi souvent ces termes "Passerelle=NAT= Gateway" sont utilisés indifféremment pour désigner une même notion


PONT/BRIDGE
Un pont ou bridge est un équipement de type passerelle pour interconnecter 2 réseaux éloignés (ex localisés dans 2 bâtiments).

Mais ce terme "Pont/Bridge"est aussi  utilisé  :

-comme mode de fonctionnement  d'un routeur en "mode bridge ou pont", en fait c'est un pont établi avec 2 routeurs ( de préférence identiques...)


Exemple du D-Link DAP 1360 routeur qui propose un très grand nombre de modes fonctionnement

-comme choix de configuration d'un routeur  "mode routeur" ou "mode pont" ce qui désactive la fonction de routage du routeur et permet de l'utiliser autrement (comme AP, en réel "pont"...)

On dit et on lit "passer sa box ou routeur en mode bridge" ce qui signifie  désactiver le mode routeur afin que la box/routeur devienne un simple AP wifi.


Configurationde base d'un routeur : Wan en mode "routeur" ou mode "pont"



-comme choix de configuration d'une box : Le mode bridge vous permet de désactiver le routeur intégré à votre Box ce qui vous permet d’utiliser un routeur de votre choix sans problèmes de  "double routage" et de redirections de ports. Cela peut également être utile si vous souhaitez brancher une seule machine en connexion directe à votre Box.

Mode de configuration d'une Freebox




NAT
En réseau informatique, on dit qu'un routeur fait du Network Address Translation (NAT) lorsqu'il fait correspondre les adresses IP internes (non-uniques et souvent non routables) d'un intranet à un ensemble d'adresses externes uniques et routables. Ce mécanisme permet notamment de faire correspondre une seule adresse externe publique visible sur Internet à toutes les adresses d'un réseau privé, et pallie ainsi le manque des adresses IPv4. Les correspondances entre les adresses privées (internes) et publiques (externes) sont stockées dans une table.
La fonction NAT dans un routeur traduit une adresse IP privée source interne en adresse IP globale. La plupart des routeurs implémentent le NAT pour permettre à plusieurs machines de partager une seule adresse IP publique.


Compléments